Mimi de Sète pour les intimes…, car nul n’étant parfait, je suis né il y a 68 ans dans cette belle ville que je n’ai jamais trop quittée des yeux ni du cœur…

            « Retraité » depuis une dizaine d’année, j’ai, avec Christiane mon épouse, accompagné Jean-Armand et son équipe dans cette belle aventure du T.D.V., en occupant l’été, au départ,  le poste d’intendant et maintenant celui d’aide cuisinier…

            J’ai aussi participé notamment avec de nombreux amis (Michel, André, Alain, les Olivier(s) et bien d’autres) à quelques semaines « bricolage », où nous avons contribué, modestement, mais avec passion, bonne humeur et parfois plus ou moins de réussite (et oui, je pense à un chantier de plomberie dans les sanitaires, où nous nous sommes lancés corps et âme… mais sans la compétence requise..qui a du être repris en main par de véritables professionnels…) à la rénovation et l’entretien de cette superbe demeure.

            Par ailleurs, j’assiste tout au long de l’année (à distance : tél., mail…), mon ami Jean-Armand pour l’étude, la négociation, le suivi et la réalisation de certains travaux d’investissements et d’entretien.

            Je participe enfin à la recherche et au référencement des différents fournisseurs (Alimentation, Assurances,  Maintenance du bâtiment, Incendie, Tpt d’enfants…)

            Cet engagement est le fruit d’une longue histoire d’amitié entre Christiane (Kiki), et Yolande (Yoyo), maman de J.A. dans les années 60 à Séte… puis à St Jean du Bruel (années 70 et 80), enfin au TDV (années 2000) … Ce lien d’amitié perdure avec Jean-Armand, Flo et les enfants.  Nous partageons les valeurs du projet pédagogique du T.D.V initié par Jean-Armand, basé sur le bénévolat :

Accueil d’enfants venant d’horizons et de milieux différents, favorisant la découverte, l’aventure dans un cadre magnifique, la solidarité, la créativité, tout en respectant le rythme de chacun…

            Le T.D.V. a atteint un niveau tout à fait honorable au plan matériel (Bâtiment rénové, infrastructures correspondant aux exigences légales ou non de sécurité, de respect de l’environnement et d’accueil d’handicapés, remises à niveau de façon satisfaisante…), et pédagogique (objectifs respectés, encadrement de qualité, directrices et directeurs formés…)

            Il reste à pérenniser cet acquis en favorisant l’intégration d’une nouvelle génération de jeunes bénévoles motivés qui souhaitent s’engager pour faire vivre ce lieu magique, l’améliorer, le moderniser, si nécessaire, tout en gardant l’esprit des membres fondateurs.